peinture

Là aussi, je suis tombé dedans lorsque j'étais petit (photos à l'appui). J'ai grandi dans les senteurs de thérébentine de l'atelier de ma mère. J'ai toujours vu de la couleur, des textures.

Mon voyage pictural personnel a véritablement commencé en 90, année où je m'y suis consacré à plein temps.

Depuis, mes projets m'ont emmené ailleurs, mais la peinture est toujours restée présente d'une manière ou d'une autre.

ai

2019 - ...

Le « Deep Learning » de l’intelligence artificielle devrait aussi se nourrir d’instinct créatif, de spontanéité et d’art.

corps

2017 - ...

Qu'est-ce que notre corps pour nous-même, pour les autres? La perception de notre corps est-elle différente pour nous que pour les autres? Certainement. Mais notre corps ne change-t-il pas selon s'il est regardé par un autre, observé, voire désiré? Peut-il alors s'exprimer différemment, se révéler?

berlin new york

2016 - ..

Deux villes qui me fascinent. L'une que je connais bien et qui me fait du bien à chaque fois que j'y vais, New York. L'autre où je ne suis jamais allé et qui représente l'origine de mon travail pictural, ma mère y ayant fait ses études aux Beaux-Arts.

surfaces

2014 - 2016

C'est grâce à la recherche sonore pour le projet Électro-Acrylique que j'ai découvert la truelle. L'application sur des surfaces est devenue une exploration. Cela me permet de créer des textures nouvelles pour moi.

humains

2011 - 2012

Observer le corps comme on découvre une machine et son émanation énergétique inertielle. L’image du corps étant statique, il ne peut s’en dégager que la résultante de l’effort, non plus dans son action, mais dans son résidu mnémonique des tissus, de la matière même du corps.

métal

2010 - 2011

Ll'Émanation mnémonique spontanée a créer un besoin de plonger dans le figuratif afin d'explorer la nature même et le vécu des objets observés.

usines

2007 - 2010

C’est un travail sur la mémoire architecturale, non pas dans son sens construction, ni esthétique, mais sur l’émanation mnémonique spontanée, la perception de l'histoire vécue ou ressentie d'un lieu et d'une époque.

formes noires

2005 - 2007

Le point de départ est toujours une forme noire dominante, qui impose, par sa structure, le sujet de l’histoire.

mécaniques

1991

Immersion dans une période d'ingénierie, les structures visuelles s'inscrivent dans une thématique anecdotique purement mécanique.

corps 1

1991

Le corps m'intéresse depuis toujours, aux niveaux sculptural et dynamique. Par cette phase, j'ai essayé d'explorer ce que je ressentais à l'époque au fond de mon propre corps... Ressentir et créer.

structures

1991

À l'instar des échafaudages architecturaux qui semblent cacher ce qu'ils construisent, les thèmes visuels se composent de structures apparentes. C'est le besoin de rendre visible la recherche des formes et des surfaces, le besoin de comprendre, sans cacher ce qui se trame durant le processus créatif.